Votre assistante maternelle à Lille en SEPTEMBRE 2018

Charlotte Bettan, Chadorlote, assistante maternelle, lille, grandir heureux

— EDIT MISE À JOUR  JANVIER 2018 —

Je suis assistante maternelle agréée et je pourrai accueillir un nouvel enfant dans notre petit nid familial à partir de novembre 2017.

Continuer la lecture de Votre assistante maternelle à Lille en SEPTEMBRE 2018

Publicités

L’amour dans l’assiette !

🍽👶 Aujourd’hui c’était le 1er repas du petit M. à la maison. Il avait commencé à découvrir la variété des légumes et protéines grâce à ses parents depuis quelques semaines. Continuer la lecture de L’amour dans l’assiette !

LES ENFANTS SONT NOS MAÎTRE (1)

👏👶🏽 LES ENFANTS SONT NOS MAÎTRES! Aujourd’hui S. court dans la pièce en faisant des allers-retours devant le petit M. qui rit aux éclats…S finit par se prendre les pieds dans la chaise de son copain et tombe🚨 Vérif de pas de bobo, verbalisation, réconfort Continuer la lecture de LES ENFANTS SONT NOS MAÎTRE (1)

Nouveau venu chez Chadorlote !

14445956_345977345735177_1992794081657009149_n

L’arrivée d’un nouvel enfant chez une assistante maternelle est toujours réjouissante. C’est une nouvelle aventure qui commence. C’est une rencontre, une relation à dessiner à dose d’écoute, d’affection et de bienveillance. Une relation avec le bébé certes, mais aussi avec les parents. La confiance de part et d’autre est un beau cadeau qu’on se fait entre êtres humains.

Le bébé est bousculé dans ses repères, le monde est déjà chargé de tellement de nouveautés depuis qu’il est sorti du ventre de sa maman…et voilà encore un nouvel univers dans lequel il est plongé quelques heures par jour. A l’attachement à ses parents, va s’ajouter un attachement secondaire grâce à la relation qu’il va tisser avec son assistante maternelle. « Il faut tout un village pour élever un enfant », oui vraiment, ce n’est pas de trop.

C’est une nouvelle aventure également pour les autres enfants qui vivent déjà à la maison depuis quelques mois. Elles aussi vont faire des découvertes relationnelles, se positionner en tant qu’aînées, exprimer leurs compétences de bienveillance et d’attention à ce petit être plus fragile qui vient d’arriver.

Le plus beau cadeau c’est de voir l’harmonie du petit groupe se créer pour grandir ensemble…et moi aussi à chacune de ces expériences je grandis alors je dis MERCI à ces petits !

 

Quand la nutrition de pointe sauve des vies !

Je me souviens d’une conférence d’Isabelle Filliozat à la fin de laquelle j’avais été agréablement surprise qu’elle mette sur le tapis le sujet de l’alimentation des enfants. Vous allez me dire : « Qu’est-ce qu’une psy peut bien savoir là-dessus ? C’est quoi le rapport ? Est-ce qu’elle n’est pas plutôt spécialiste des émotions et de la parentalité ? »

Et bien justement, tout est lié. Le développement de l’enfant, son bien-être et sa santé sont le fruit d’un faisceau de facteurs qui facilitent ou rendent plus difficile la vie de nos petits ; de nous les grands aussi, soit dit en passant. Parmi ces facteurs l’un des plus importants est l’alimentation et c’est pour cela qu’Isabelle Filliozat tentait de susciter notre curiosité à ce sujet. De plus l’alimentation est un facteur sur lequel on peut agir quand il est plus difficile d’agir directement sur une hérédité, une maladie, etc. Je me ori-sucette-de-noel-a-suspendre-rouge-blanc-7550souviens qu’Isabelle Filliozat avait sorti une sucette ronde et bien rouge avant de diffuser en gros plan sa composition. Et sur grand écran sont apparus les vilains mots chimiques accompagnés d’un avertissement du style « attention peut causer des troubles de l’attention, de l’hyperactivité ». Wow, la petite friandise plaisir qui se transforme en grand méchant loup, pas très engageant tout ça…

 

Dans cet exemple les additifs étaient en cause. Avec un peu de bon sens et d’attention à son panier il est facile de supprimer ça de nos assiettes. C’est plus compliqué de relever le challenge d’une alimentation plaisir-santé-simplicité et c’est pour ça que je parle régulièrement du FitGood Club de Lille qui est une perle en la matière. C’est justement à l’occasion d’une conférence organisée par ce Club à propos du lien entre notre cerveau et les intestins que j’ai découvert le Dr Natasha Campbell et le syndrome entéropsychologique qu’elle a mis en lumière (GAP Syndrome). La démarche de ce médecin m’a beaucoup touchée car c’est son histoire de maman qui a réorienté sa spécialisation en médecine. Initialement Natasha Campbell était neurologue neurochirurgienne puis elle s’est consacré à la recherche en nutrition de pointe pour aider son fils autiste à sortir de ses troubles.

« Après avoir guéri son fils de l’autisme, le Dr Campbell-McBride a repris son activité en 2000 et dirige aujourd’hui la Cambridge Nutrition Clinic. Elle s’est spécialisée dans une approche de l’autisme fondée sur l’approche nutritionnelle ; elle est mondialement reconnue en tant que spécialiste des troubles de l’apprentissage et autres pathologies mentales de l’enfant et de l’adulte, ainsi que des pathologies digestives et immunitaires de l’enfant. »

photoNatasha Campbell ne s’est pas contenté de contribuer à éclairer les liens entre le cerveau et le ventre, elle a mis au point un protocole nutritionnel qui a déjà permis à de nombreux enfants et adultes de guérir. J’admire la science et le dévouement professionnel mis au service de la vie de nos petits…y compris ceux devenus grands. Les pathologies guéries ou amplement soulagées sont multiples : autisme, troubles de l’apprentissage, dys-, TDAH, anorexie, schizophrénie, sclérose en plaques, fibromyalgie, dépression…Le protocole est exigeant mais tout à fait accessible à ceux qui veulent pouvoir enfin soulager leurs enfants, leurs proches, eux-mêmes ou encore des patients. La difficulté majeure est de trouver un professionnel qui puisse vous accompagner sur ce chemin. Car oui cette démarche nécessite un apprentissage, un grand soutien et une adaptation précise en fonction du profil de chacun. On ne change pas ses habitudes en un jour.

Je suis très heureuse de pouvoir alléger cette difficulté en vous proposant une formation-accompagnement de 3 jours assurée par un médecin nutritionniste et une hygiéniste diététicienne toutes deux formées par le Dr Natasha Campbell et ayant expérimenté le protocole alimentaire avec leurs proches ou des patients.

C’est une opportunité unique et exceptionnelle dans la métropole lilloise. Le groupe sera limité à une dizaine de participants afin de pouvoir tenir compte des particularités et des besoins de chacun. Familles et professionnels de la santé ou de l’accompagnement trouveront là un outil efficace et concret pour améliorer le plus de vies possible.

Alors venez, où que vous soyez, faites le déplacement, la vie en vaut la peine (notre région aussi, il est vrai !).

Françoise Hanoul et le Dr Anne Van de Winckel ont eu la gentillesse de rédiger un document qui présente un peu plus en détail cette formation-accompagnement. Je vous la livre ici : formation-methode-campbell

Jusqu’au 15 septembre je peux vous offrir un tarif préférentiel, c’est cadeau, c’est parce que je vous aime ! Et aussi parce que les résultats de cet accompagnement et de ce protocole redonne tellement d’espoir à ceux pour qui la vie est bien difficile au jour le jour…

 

Qu’est-ce qu’on mange ? (1)

 

IMG_9173-1

_________________________________________________________________

Mon clin d’oeil pain d’épices relayé par Christine Bouguet-Joyeux

En préparant la liste des menus à venir pour les petits et les grands de cette maison, j’ai repris tous mes outils favoris dont l’ouvrage de Christine Bouguet-Joyeux intitulé Guide pratique de la gastronomie familiale, L’art et le plaisir pour la santé. J’en ai profité consulter les actualités de son site et je me suis rendue compte qu’elle avait relayé mon article sur le pain d’épices. Merci à elle.

Capture d’écran 2016-08-25 à 15.00.45
cité par Christine Bouguet-Joyeux

 

christine-bouguet-joyeux-1429811430

Privilégier les productions locales, idéalement en bio

Chez Chadorlote les menus sont essentiellement composés de végétaux, 60% à 80% c’est l’idéal, sans oublier la proportion de laitage recommandée en fonction de l’âge. Je ne délaisse pas le poisson, la viande et les oeufs sauf si c’est le choix des familles des petits que j’accueille. Continuer la lecture de Qu’est-ce qu’on mange ? (1)

Votre voix, le toucher des cadeaux pour bébé.

Le bien-être au quotidien de votre enfant commence par des petits riens qui font toute la différence.

En attendant que votre enfant puisse jouir de l’autonomie d’aller faire pipi tout seul aux toilettes, vous pouvez faire du change un moment privilégié avec lui.

Lui conter ce que vous faites : ôter ses vêtements et sa couche, le débarrasser de Continuer la lecture de Votre voix, le toucher des cadeaux pour bébé.

Les fesses des bébés c’est sacré.

À plusieurs reprises j’ai été sollicitée pour donner mon avis sur le soin à apporter aux fesses des bébés. Attention, le premier qui répond « Une bonne fessée hihihi! » je lui fais lire l’intégrale d’une bibliographie sur l’éducation non violente !

Je précise que si vous souhaitez des conseils classiques, normalisés et que vous ne jurez que par les produits qu’on trouve en pharmacie, ce n’est pas ici qu’il faut venir. Quand je vois la liste des ingrédients de certains des produits d’officine aïe aïe aïe je me désole…voilà, c’est mon avis. Et si vous voulez vérifier par vous même, je vous offre une liste utile.

change

Voici les critères que je prends en compte pour faire mes choix à ce sujet : Continuer la lecture de Les fesses des bébés c’est sacré.