Les bébés et la douleur.

Pendant longtemps, la croyance la plus répandue chez les médecins était que les bébés ne souffraient pas. Ainsi, des générations de bébés sont passés sous le bistouri sans anesthésie. La Société d’Histoire de la Naissance a donné la parole à un médecin anesthésiste d’enfants de l’Hôpital Trousseau, auteur de En travers de la gorge et Le jeune enfant, ses professionnels et la douleur. Didier Cohen-Salmon, également fondateur de l’association Sparadrap, rapporte les propos de certains confrères pour illustrer son propos.

Ainsi, un professeur en pédiatrie déclarait encore en 1992 : « Les bébés ne souffrent pas. Lorsqu’ils crient, c’est de colère, de faim, de soif, ou bien encore pour rien. De toute façon, c’est bon pour eux, comme leur premier cri à la naissance, cela défrise leurs alvéoles et améliore la capacité respiratoire.  » Continuer la lecture de Les bébés et la douleur.

Publicités