La salle de bains pleure…

On va commencer par mettre les choses au clair tout de suite : le premier qui me fait une blague sur Claude François ça va être fessée, exit Education Non Violente et compagnie !

« La salle de bains, elle pleeeeuuuuure ! » Et oui les p’tits gars, il y a beaucoup de produits cracra dans cette pièce de la maison où nous sommes censés chaque jour nous purifier. Ça fait un bail que je fais mon enquiquineuse avec cette obsession de l’étiquette sur les produits d’hygiène quotidiens et que je dis que, les p’tits gars, attention parce que la peau bah c’est pas une barrière, voilà.

Je dis « enquiquineuse » parce que j’entends encore d’ici la voix de Zoé « Ah non maman, tu ne vas pas recommencer, tu arrêtes tout de suite de râler tout haut en lisant les listes d’ingrédients des trucs quand on fait la queue à la pharmacie ! » Oui vous avez bien lu : « pharmacie » et les « trucs » c’était les gels douches, les lingettes de toilette intime, les shampoings et j’en passe. Depuis, c’est mon homme qui va chez l’apothicaire, comme ça tout le monde est content, surtout lui parce qu’on lui dit Merci.

L’enquiquineuse je disais donc, la fameuse enquiquineuse, hein, ben elle rigole bien là…parce ça y est le thème de la toxicité dans les cosmétiques a fait sa petite danse médiatique alors d’un coup de baguette magique le niveau de prise de conscience monte en flèche. Et vas-y que je te pousse des « ho! » des « ah! » et des « plus jamais ça! »

C’est l’ONG WECF qui a commencé le petit échauffement en dénonçant qu’encore trop de produits cosmétiques pour bébés contenaient des ingrédients à risque. Et puis l’UFC-Que choisir a révélé dans la foulée ses « inquiétantes découvertes. » Entre parenthèse 60 Millions de consommateurs avait déjà fait ça dans son numéro d’octobre 2015. Bref, en réalité rien de très nouveau sous le soleil. Mais pour faire réagir l’opinion c’est comme ça que ça marche il faut dire « On vient de découvrir un truc horrible! Horreur ! Malheur ! »

Vous sentez mon agacement, n’est-ce pas, vous vous demandez pourquoi ? Parce que les « coups médiatiques » ça me fait peur, souvent ça fait flop et on passe à un autre sujet. Et moi ce que j’aime bien,

c’est quand il y a de l’A-C-T-I-O-N  avec des solutions !

Quand arrive une nouvelle info de ce genre, on observe généralement un clivage de l’opinion qui se résume à peu près à ça :

1- Non mais c’est bon, on va pas avoir peur pour tout, sinon on ne fait plus rien…et puis de toute façon tout est pollué, on n’est plus à ça près.

2- Ok, j’arrête tout, je deviens « sans … » , « machinvore » ou « alterbidule »

Il arrive même qu’on retrouve chez une même personne les deux options, je sais ce que je dis ça m’est arrivé bien des fois ! Exemple concernant notre sujet. Sachant les cracrasseries que je risquais de faire passer dans mon organisme (et celui de mes amours, mais on ne fait qu’un, c’est pareil, je suis une mère poule) en les mettant sur ma peau  : j’avais choisi de faire des produits moi-même ou de n’utiliser que des produits contenant un minium d’ingrédients. Allez comprendre pourquoi, je me disais « moins y en a mieux ça doit être » et puis je n’aimais pas voir tous ces noms en -ol et -om et -um. J’étais donc dans l’option 2. Et puis je tombais à court ou j’avais un moment de faiblesse ou c’était la pleine lune et hop me voilà qui piochais le truc le moins cher possible chez Monsieur tout à dix balles…l’option 1 fatale était arrivée.

Heureusement des fois je me calme et je me souviens de mes critères pour partir en quête d’une vraie solution : pratique, plus sûre, efficace, agréable, abordable, et puisque je suis « enquiquineuse » il faut que la marque porte des valeurs humaines et écologiques qu’elle n’affiche pas que pour la pub… Depuis que j’ai trouvé mon mouton à cinq pattes je suis coooool dans ma salle de bains. Cherry on the cake : je diffuse le message « toi aussi si tu le veux tu peux vivre #Liveclean » en diffusant ces produits…bientôt dans toutes les bonnes salles de bains !

ACTIONS :

Tu peux lire mes articles sur le sujet et y trouver ta belle inspiration à l’action :

Le dentifrice c’est SANS fluor !

Hypoallergénique ? Les aventures de Perlimpinpin et Taratata épisode 1

La boutique c’est fantastique !

Tu peux venir participer à l’un des événements Bien-être et Prévention Santé et même que tu peux me demander d’en organiser un pour tes beaux yeux ! 

Elle est pas belle la vie ? Bon alors on va se laver maintenant !

(NB : si tu n’as pas encore changé tes produits de salle de bains, non, évite, ne va pas te laver, attends moi !!!)

Y6j9Co1ACA9Qc8B8U6-wQROGSLPun9Gh7SK7Xyzah_o

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s